What does ethical fur mean? Qu'est-ce qu'est la fourrure éthique?

September 30, 2014 1 Comment

ethical fur

Responsible sourcing at Tallis

Fur is a beautiful, high performance material which needs to be sourced responsibly.   All Tallis products are made from responsibly sourced fur.  What does that mean?  We think it comes down to saying yes to two questions.  Do you know where the fur has come from and how the product was made?  And; would you be comfortable wearing it based on what you know?  To us, it’s about enabling our customers to make an informed decision based on what criteria are important to them.  We describe clearly on each product page how we’ve sourced the fur and why we trust it.  What constitutes a trust-worthy source for Tallis?  It should either:

  • Minimise waste – using by-products and surplus fur, or re-manufacturing vintage pieces
  • Where using specifically farmed fur, we only accept fur from SAGA certified farms (see below) 

Types of ethical fur

All the fur in the current Tallis collection falls into one of the following categories:

Food industry by-products 

This is fur which comes from animals which have been bred for their meat.  The pelt or skin of the animal is a by-product when the meat is produced and can be used as a raw material in clothing or home textiles.  Examples of this include sheepskin or cow hide leather from livestock.  On the other hand, wool comes from shearing the live sheep or goat, not using its skin; but note that wool can come from the annual shearing of animals being raised for their meat, and so still be intrinsically linked to the food industry.

Food industry fur in collection: sheepskin

 

Re-manufactured vintage fur products 

This is fur we get from vintage fur garments sourced in England and Switzerland via re-sellers.  Fur can last 100 years, we select only items which have been well cared for so that the hide remains soft and pliable for the re-manufacturing process.  We only use vintage fur which is more than 25 years old.

Vintage fur in collection: mink, goatskin

 

Reclaimed fur from environmental management programmes 

New Zealand Possum : In 1837, possums were introduced to New Zealand from Australia.  With no natural predators and an abundance of vegetation, possums continue to have a huge impact on their non-native New Zealand.  As a result, the Department of Conservation commits resources to control their population.  Read more from the New Zealand Government Department of Conservation.

Swiss Red Fox : Following the extinction of the wolf, lynx and bear in Switzerland, and a successful vaccination project by the Swiss government, the native red fox has thrived in the absence of natural population controls.  In order to healthily regulate the species, a control system has been introduced by the government.  The fur is typically destroyed and wasted, so the Swiss Association of Professional Furriers has begun to buy and promote it as an alternative fur for fashion.  Read more from the Swiss Fur Association.

By-product fur in collection: possum, Swiss red fox

 

Pre-consumer surplus 

Some of the sheepskin that we use for our hats comes from surplus (odd shaped ends and small pieces) from a UK manufacturer of sheepskin garments.

Pre-consumer surplus fur in collection: sheepskin

 

Higher welfare certified farms 

Supported by the SAGA auction house, the Finnish Fur Breeders' Association (STKL) has been improving breeding standards in Finnish farms since 2005.  Farms are certified by showing documentation and continuous improvement of breeding standards.  The certification is being brought in line with ISO14001, the international standard for environmental management.  The criteria are similar to those you would expect from animals raised for their meat, the criteria address seven main areas:

1. Well-being and health of the animals    
2. Breeding conditions    
3. Feed maintenance    
4. Breeding     
5. Environmental management    
6. Farm hygiene    
7. Training and preparing for abnormal conditions

Fur from animals raised in this kind of environment is typically fuller, stronger and longer lasting than fur from animals raised to a lower standard.

As important as the standard itself, is the safe tracking of the resulting material from farm to garment.  We buy the raw materials from a supplier in London which traces the skin from the original auction house in lots.

Higher welfare fur in collection: Finn raccoon

 

Du sourcing responsable chez Tallis

La fourrure est une matière magnifique et à la qualité remarquable, qui doit provenir de sources responsables. Tous les articles Tallis sont faits à partir de fourrure obtenue par des moyens éthiques. Mais qu'est-ce que cela signifie exactement? Pour nous, cela implique de répondre oui à deux questions. Est-ce que tu sais d'où vient la fourrure et comment elle a été produite? Et; en connaissance de cause, serais-tu à l'aise, à l'idée de la porter? Chez Tallis, nous mettons un point d'honneur à ce que nos clients puissent prendre une décision réfléchie, et fondée sur les critères qui comptent pour eux. Nous décrivons clairement sur les pages internet de chaque produit comment nous nous sommes procuré ces fourrures et pourquoi nous nous fions à ces méthodes. Que constitue une source digne de confiance chez Tallis? Cela doit:

  • Minimiser les déchets - en utilisant des sous-produits ou des excédents de fourrure, ou en retravaillant des pièces vintage; ou,
  • Quand nous employons de la fourrure provenant de fermes, nous n'acceptons que celle qui sont certifiées par la SAGA (voir ci-dessous) 

Les différents types de fourrure éthique

Toutes les fourrure de la collection actuelle de Tallis tombent forcément dans l'une de ces catégories:

Les déchets de l'industrie alimentaire 

Cette fourrure vient des animaux qui ont déjà été tués pour leur viande. Le pelage ou la peau de l'animal est donc un produit dérivé de la viande pour laquelle il a été élevé, et peut être utilisé comme matière brute pour des vêtements ou des accessoires pour la maison. Cela peut notamment être des peaux de mouton ou du cuir de vache, vivant en bétail. D'un autre côté, la laine vient du fait que l'on tond le mouton ou la vache alors qu'il est en vie, ce qui implique que l'on ne touche pas à sa peau. Mais gardez à l'esprit que la laine peut venir de la tonte annuelle d'animaux qui sont élevés pour leur viande, et qu'elle sera donc toujours intrinsèquement liée à l'industrie alimentaire.

Fourrure provenant des déchets de l'industrie alimentaire dans nos collections: la peau de mouton

 

Retravailler des articles en fourrure vintage 

Nous nous procurons cette fourrure à partir de vêtements en fourrure que nous trouvons en Angleterre et en Suisse, grâce à des revendeurs. La fourrure pouvant avoir une durée de vie d'une centaine d'année, nous ne sélectionnons que des articles dont on a pris soin, pour que la peau soit douce et souple quand nous la retravaillerons. Nous n'utilisons de la fourrure vintage que lorsqu'elle a plus de 25 ans.

Fourrure vintage dans nos collections: le vison, la peau de chèvre

 

De la fourrure récupérée des programmes de rééquilibrage environnementaux

L'opossum néozélandais: En 1837, les opossums sont arrivés d'Australie en Nouvelle-Zélande. Sans prédateurs naturels et avec de la végétation en abondance, les opossums ont encore aujourd'hui un impact négatif important sur leur pays d'adoption qu'est la Nouvelle-Zélande. En conséquence, le service de conservation surveille activement leur nombre. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici.

Le renard suisse: Après l'extinction des loup,s des lynx et des ours en Suisse et la réussite d'un projet de vaccination du gouvernement suisse, le renard suisse a proliféré en l'absence de prédateurs naturels. Dans le but de réguler sainement le nombre de renards en Suisse, un système de contrôle a été mis en place par le gouvernement. Cette fourrure est typiquement détruite et gâchée, donc l'Association suisse des fourriers et pelletiers professionnels a commencé à l'acheter et la promouvoir en tant que fourrure alternative pour la mode. Vous pouvez en apprendre plus sur le site de la Swiss Fur Association.

Fourrures obtenues grâce à des programmes de rééquilibrage environnementaux dans nos collections: l'opossum néozélandais le renard suisse

 

Excédents lors de la "pré-consommation" 

Certaines peau de moutons que nous utilisons pour nos bonnets viennent des excédents (des chutes aux formes étranges et de petites tailles) d'un fabriquant du Royaume-Uni, spécialisé dans les articles en peaux de mouton. 

Excédents lors de la "pré-consommation" dans nos collections: la peau de mouton

 

Des fermes certifiées strictement pour le bien-être des animaux

Soutenue par Sagafur, l'association des fourriers finois (STKL) a amélioré les standards d'élevage dans les fermes finnoises depuis 2005. Ces fermes sont certifiées, si elles présentent régulièrement de la documentation et des amélioration dans leurs standards d'élevage. Cette certification cherche à se conformer au standard international de surveillance de l'environnement ISO14001.

Ces critères sont similaires à ceux que l'on attendrait pour des animaux élevés pour leur viande. Ils se concentrent sur sept domaines différents:

1. Le bien-être et la santé des animaux    
2. Les conditions d'élevage    
3. Leur alimentation    
4. La production     
5. Un impact le plus faible possible sur l'environnement    
6. Les conditions sanitaires des fermes    
7. La capacités des fermes à réagir face à des situations exceptionnelles

Des fourrures venant d'animaux élevés dans ce genre d'environnement sont généralement plus fournies, plus fortes et dureront plus longtemps que des fourrures d'animaux élevés dans des moins bonnes conditions.

Le contrôle sûr de la transformation de la matière en vêtement est tout aussi important que le standard-même. Nous achetons les matières brutes chez un fournisseur londonien, qui suit par lots les peaux depuis leurs fermes d'origine.

Des fourrures obtenues dans des fermes respectant strictement le bien-être des animaux dans nos collections: le raton-laveur finnois





1 Response

Luiz
Luiz

February 14, 2016

Wow! Thank you so much for posting that! You have found eellptionacxy great pieces!I like your blog and style very much!!!I look forward for more epic style!Love,Emily

Leave a comment

Comments will be approved before showing up.


Also in Stories

6 tips for a sustainable beach holiday
6 tips for a sustainable beach holiday

June 18, 2019

Are you planning a trip to the beach this summer?  If you're lucky enough to be getting a dose of the good-old Vitamin Sea, then here are our top tips to make your trip as low impact as possible. 

View full article →

World Oceans Day 2019
World Oceans Day 2019

June 07, 2019

The ocean plays an enormous part in our lives, directly or indirectly. Whether as our playground or workplace, it always has more to give.  We are constantly discovering new wonders in the deep, leading to advances in technology and medicine.  

View full article →

What do stags do in summer?
What do stags do in summer?

May 02, 2019

As the days in the northern hemisphere grow longer, we have been working on bringing you some wonderful, new products in our trademark theme of reducing waste and lower impact living.

View full article →

Join the club!